Recto


 

Jane Surrey - Tout tout doucement

Face A


Titre: Viens voir Belleville (4’05)

Interprète: Les enfants de Belleville

Auteur/Compositeur: Philippe Beglot-Véronique Bavière 

Jane Surrey - Tout tout doucement

Verso


 

Jane Surrey - Tout tout doucement

Face B


Titre:J’ai corrigé vos cahiers

Interprète: Les enfants de Belleville

Auteur/Compositeur: Philippe Beglot-Véronique Bavière

Jane Surrey - Tout tout doucement

Informations


Format: 45 Tours – Pays: France – Année: 1988 – Editeur: Barclay – Référence: 887 472-7

Divers:

Participation de Jean-Jacques Goldman.

Vendu au profit des Restos du coeur

Voir Bide&Musique

Paroles


 

 

Viens voir Belleville


 

 

On n’est pas de ce pays-là
On vient d’ailleurs, de tout là-bas
D’Afrique, Asie, Portugal
Des Antilles ou de l’Espagne.

On n’a pas les mêmes histoires
Nos langues n’ont rien à voir
Pourtant nous sommes voisins
Même si nos pays, c’est loin.

{refrain :}
Viens voir Belleville, et tu comprendras
Viens voir Belleville, qu’en changeant de maison
Viens voir Belleville, tu changes de pays
Allez viens, tu vois c’est chouette

Tu nous verras jouer sur tous les trottoirs
Courir, crier tout le long des couloirs
Parfois aussi nous faire casser la tête
Allez viens, tu vois c’est chouette

Chacun de nous connaît des choses
Qu’il peut te faire découvrir
Le tout c’est qu’il faut qu’il ose
Qu’il n’ait pas honte de le dire.

Tu te rends compte, quelle chance
Tant de pays dans un quartier
Que de richesses, que d’échanges
Tous frais de voyage payés.

{refrain :}
Viens voir Belleville, et tu comprendras
Viens voir Belleville, qu’en changeant de maison
Viens voir Belleville, tu changes de pays
Allez viens, tu vois c’est chouette

Tu nous verras jouer sur tous les trottoirs
Courir, crier tout le long des couloirs
Parfois aussi nous faire casser la tête
Allez viens, tu vois c’est chouette

Que tu sois d’ici ou d’ailleurs
Tu auras toujours un cœur
Qui te rendra triste ou gai
Envie de rire ou de pleurer.

{refrain :}
Viens voir Belleville, et tu comprendras
Viens voir Belleville, qu’en changeant de maison
Viens voir Belleville, tu changes de pays
Allez viens, tu vois c’est chouette

Tu nous verras jouer sur tous les trottoirs
Courir, crier tout le long des couloirs
Parfois aussi nous faire casser la tête
Allez viens, tu vois c’est chouette

J’ai corrigé vos cahiers


 

 

Soliste , Le chœur

Lalalalalère
Lalalalalère
Lalalalalalalalalala

J’ai corrigé vos cahiers
Je n’ai jamais eu de classe aussi nulle
Elle a corrigé nos cahiers
Elle n’a jamais eu de classe aussi nulle

Qui m’a pris ma gomme ?
Je n’trouve plus ma colle
Qui m’a pris ma gomme ?
Et je n’trouve plus ma colle

Vous allez tous redoubler
Si vous continuez à vous en moquer
Nous allons tous redoubler
Si nous continuons à nous en moquer

C’est quand la récré, dis ?
Qu’on va aller jouer, dis ?
C’est quand la récré, dis ?
Qu’on va aller jouer, dis ?

Lalalalalère
Lalalalalère
Lalalalalalalalalala

Je vais sévir, vous punir !
Vous allez apprendre à obéir
Elle va sévir, nous punir
Nous allons apprendre à obéir

L’école, il paraît, c’est obligatoire
On peut pas rester à jouer sur les trottoirs

Je vais convoquer vos parents
Et je vous assure qu’ils seront contents
Elle va convoquer nos parents
Et elle nous assure qu’ils seront contents
Les notes le samedi (?)
C’est pas pour de rire
Y a-t-il quelquechose à leur dire

Lalalalalère
Lalalalalère
Lalalalalalalalalala

Ca suffit, j’en ai assez !
Disparaissez ! Allez, filez !
Ca suffit, elle en a assez !
Disparaissons ! Allez, filons !

Lalalalalère
Lalalalalère
Lalalalalalalalalala
(ad lib)

Pin It on Pinterest

Share This